Archive for the Setif Category


Graves dissensions au FLN

Du côté des Hauts-Plateaux sétifiens, la base de l’ex-parti unique est en ébullition.
La confection des listes des candidats aux prochaines élections locales en est la cause. Selon de nombreux militants qui se sont présentés à nos bureaux, non sans documents, le mécontentement des partisans se trouve désormais entre les mains du secrétaire général du parti et d’autres instances. Signée par plus de 40 militants et les secrétaires de trois kasmas sur les quatre que compte la ville de Sétif, la pétition du 7 septembre courant parle de scandale dans le choix de certains postulants n’ayant jamais milité au sein du vieux parti.

En citant des noms, les réclamants fustigent le parachutage, le copinage, allant jusqu’à faire porter le chapeau d’une probable déroute aux élections aux membres de la commission d’étude des dossiers, préférant, disent-ils, (les frondeurs s’entend), choisir les proches, les copains et les neveux. N’y allant pas par quatre chemins, l’ex-député Messaoud Akkoubache enfonce carrément le clou : «Avant d’entrer dans les détails, il y a lieu de souligner que la commission a piétiné l’instruction n°12.

L’excellent travail effectué par Mme Reguig, (membre du bureau politique) ne faisant pas dans le clanisme n’a pas été pris en charge par la commission présidée par le sénateur Taguiche appliquant à la lettre les consignes de Boumahdi (un autre membre du bureau politique) ayant tenu à placer son neveu en 5e position dans la liste APW. Désigné par la direction centrale pour la collecte des dossiers, Djamel Madi qui ne s’est jamais déplacé à Sétif, a non seulement laissé faire mais cautionné la ‘‘recette’’ de la commission. Cette dernière a tout fait pour écarter les militants et les compétences et placer des amis et des parents.

Les noms de ces pistonnés sont là pour étayer mes propos.» Ne manquant pas d’arguments, notre interlocuteur enchaîne : «La liste des candidats à l’APC de Sétif est le bouquet. En lieu et place du travail réalisé par la commission communale, les nouveaux barons imposent des intrus. Pour dénoncer ces graves dépassements, des recours et réclamations ont été adressés au premier responsable du FLN risquant gros à Sétif.

Avec ce ‘‘ben-aâmisme’’, notre formation va droit dans le mur».
Membre de la contestée commission, le député Mouad Bouchareb tire, quant à lui, la sonnette d’alarme : «Je dénonce publiquement la liste de l’APW et de nombreuses communes de la wilaya de Sétif. Se présentant avec des candidatures préétablies, les membres de la com-mission ont sciemment éliminé des compétences remplacées par des pions. Ils ont agi de la sorte pour qu’ils puissent, par la suite, manœuvrer en toute tranquillité.

Pléthoriques en intrus et en incompétents, ces listes vont conduire le FLN vers une véritable catastrophe. Je n’ai pas le droit de cautionner une telle mascarade. Ce n’est pas de la sorte qu’on va renforcer les assemblées élues d’une aussi grande wilaya. Je dois en outre préciser que tout le monde est au courant de la situation.» Pour éviter l’embrasement, le premier responsable de l’ex-parti unique est appelé à revêtir la tenue de pompier…
 

Read More...