Archive for the Biskra Category


Habitat : Temmar lance le LPL à partir de Biskra

En visite de travail dans la wilaya de Biskra, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, a annoncé, hier, le lancement d’un projet pilote de logements publics locatifs (LPL).
«Vu la disponibilité du foncier domanial à Biskra où il y a un dynamisme avéré en matière de construction de logements, nous allons lancer un projet de réalisation  de 500 LPL en faveur des postulants à un logement. Cette formule viendra s’ajouter à tous les autres dispositifs d’accès au logement. L’objectif est de développer un marché locatif national», a-t-il déclaré. Il a exhorté les responsables de l’urbanisme et des équipements publics à Biskra à respecter les délais de livraison et à honorer les créances des entrepreneurs et des promoteurs immobiliers «pour ne pas les asphyxier». 

Au cours de son périple, le ministre, accompagné des autorités locales civiles et militaires, a effectué plusieurs haltes sur des chantiers de construction de logements, afin de s’informer des taux d’avancement et de la qualité des travaux. Il s’est montré insatisfait du cachet architectural des immeubles construits çà et là. «Les concepteurs des habitations doivent donner un cachet architectural typique de la région. Quelle différence y a-t-il entre ces immeubles et ceux de Bab Ezzouar ? Où est la créativité des architectes locaux ? Je constate des défaillances à ce niveau. Après avoir focalisé votre travail sur la quantité, il faut penser désormais au volet qualité», a-t-il lancé à l’endroit des responsables de l’urbanisme. 

Sur le site des 800 logements AADL qui connaît un retard de plusieurs années,  le ministre a posé un ultimatum de 15 jours au maître d’œuvre afin de réactiver le chantier «sinon des mesures seront prises en application des textes de loi», a-t-il averti. Dans la zone ouest de la ville de Biskra, la délégation ministérielle a assisté à une cérémonie de remise des actes d’attribution et des clés aux bénéficiaires de 288 logements publics promotionnels. Il a annoncé de nouveaux projets de construction de logements à Biskra, notamment pour l’habitat rural et 1000 logements publics aidés (LPA) et d’autres qui le seront par l’AADL. Toutes formules confondues, 74 123 logements ont été réalisés à Biskra au titre des différents programmes étatiques. Le parc immobilier dans cette ville est de 177 687 logements pour une population de 875 380 habitants, a-t-on appris.        
 

Read More...

Biskra : cinq morts dans un accident

Un terrible accident de la route, impliquant un autobus reliant Hassi Messaoud à Annaba et un camion roulant en sens inverse en direction de Oued Souf, a causé, hier matin, sur la RN3 à Chegga dans la commune d’Oumache, à environ 55 km au sud de Biskra,
la mort de cinq personnes et des blessures plus ou moins graves à 49 autres de différents âges, indique un communiqué de la Protection civile de Biskra, dont les agents sont intervenus pour secourir les victimes transportées vers le centre de soins d’Ourlel et l’hôpital Bachir Bennacer du chef-lieu de la wilaya, où des équipes médicales se sont démenées toute la nuit pour prendre en charge les blessés et leurs familles.

On dénombre parmi les victimes décédées 2 adultes de 24 et 50 ans et des enfants de 9, 12 et 15 ans. Selon les premiers éléments de l’enquête, le véhicule de transport en commun à son bord, entre autres, des équipes de cadets de football s’est renversé sur le bas-côté de la route après avoir été percuté sur son montant gauche par le poids lourd, lequel est lui aussi sorti de la route, a-t-on appris sur place. «Immédiatement alertés, nous avons dépêché sur les lieux 15 ambulances, 4 camions anti-incendie et 2 voitures de liaison.

Ce dramatique accident nocturne est l’occasion pour nous de rappeler à tous les utilisateurs de la route de scrupuleusement respecter le code de la route et de ne pas dépasser les vitesses autorisées. Malgré tous les avertissements et les campagnes de sensibilisation et d’information afin de réduire les accidents, les routes de Biskra continuent d’être le théâtre d’accidents mortels», a précisé le lieutenant colonel Omar Slatnia, chef du service de la prévention à la direction de la Protection civile.

Territorialement compétents, les agents de la gendarmerie de la brigade de la daïra d’Ourlel sont aussi intervenus pour sécuriser les lieux, réguler le flux des dizaines de véhicules empruntant la RN3 pour remonter vers le nord ou gagner les immensités sahariennes du pays et ouvrir une enquête afin de déterminer les causes et les circonstances de cet accident aux lourdes conséquences. «Nous avons dû ouvrir des pistes d’évitement du lieu de cet accident à droite et à gauche afin de permettre aux utilisateurs de la RN3 de poursuivre leur chemin sans encombre et aux équipes d’investigation techniques de la Gendarmerie nationale de faire leur travail», a souligné le commandant Ahmed Harichene, chef de la brigade de la gendarmerie d’Ourlel, rencontré sur les lieux du drame, où des familles éplorées sont venus ramassées les affaires de leurs enfants et proches, victimes de cet accident.

A noter que ce tronçon de la RN3 est devenu un axe routier mortel du fait des nombreux accidents s’y produisant annuellement. A quand le lancement des travaux de son dédoublement lequel, selon les spécialistes, diminuerait les accidents de 80% au moins ?                     

 

Read More...